Les consonnes initiales

Les consonnes initiales

KhAPIKhAPIFrCommentaires
ត-ទtតាtaagrand-pèretable
ថ-ឋthថាthaadireC’est un t aspiré. Pas d’équivalence en français.
ដ-ឌdដាំdamplanter
ច-ជcច័ន្ទcanluneciao, un peu comme en italien.
ឆ-ឈchchanmangertchèque, en français.
ក-គkកែkaɛcorrigercaste, képi, que
ខ-ឃkhខែkhaɛmoisC’est un k aspiré. Pas d’équivalence en français.
អ-អ៊ʔអូនʔooncadetEquivalant au « h muet », par exemple dans « hache ». Placé devant une syllabe, la lettre [ʔ] ne doit pas être prise en compte lors de la prononciation.
ប៉-ពppɔɔporterpot
ផ-ភphphɔɔmentirC’est un p aspiré. Pas d’équivalence en français.
ប-ប៊bbohlancerballon
វ៉-វvvẹẹɲlongvallée
ស-ស៊sសត្វសត្វ - /sat/ n. animalsatanimalsou, sel
ហ-ហ៊hហៀរhiədéborderhouse, en anglais.
យ៉-យmយប់jupnuityaourt, rail en français. Attention !!! Ne pas utiliser le symbole [y] car c'est la notation de la lettre "u". Par exemple, le mot "rue" se notera [ry] en API. Pour en savoir plus visiter le site suivant
ម៉-មjម៉ែmaɛmamanmaison
ណ-នnនំnomgâteaunous
ញ៊-ញɲញ៉ាំɲammangeragneau, baigner
ង៉-ងŋងូតŋuutse laverparking, ring, king très difficiles pour un francophone de prononcer cette lettre. Pourtant ce son existe dans les mots précédents.
ឡ-លlឡានlaanvoitureloupe
រ៉-រrរៃrɛjcigaleLe r est roulé comme en italien.
ហ្គgហ្គស់geəhgazEmprunt du français.
ហ្វfEmprunt du français.
ហ្សzCe son est souvent confondu avec les sons :
– « zoo » /z/
– « jour » /Ʒ/
ស្ហʃស្ហាʃachatCe son sifflant est souvent prononcé comme un /s/ par un khmer. Il prononcera le mot « chat » comme le mot « saa » ou /shaa/.
អ៉ុយy...ryrueCe son n’existe pas en khmer. Un khmer le prononcera plutôt comme un /uj/. Si bien que pour dire le mot « rue », on entendra le mot « rouille » seul le contexte de la phrase nous permettra de faire la différence.

Les 5 dernières consonnes proviennent de l’emprunt du français et de l’anglais et n’existent pas en khmer. Il existe néanmoins des combinaisons de lettres qui permettent de s’en rapprocher. Ces combinaisons servent surtout pour transcrire des mots occidentaux.

Donc faite attention de ne pas les employer les dans un mot khmer, car votre son en API sera faux. Par exemple, l’écriture phonétique de « fille », est souvent écrite [srey], ce qui est presque juste, il faut bien le reconnaitre. Presque parce que en API, le [y] sera prononcé comme un « u » à la française. De plus pour un français la combinaison du [ey] sera prononcé comme un « è ». Pour les autres lettres, le cas est plus rare et je n’ai pas trouvé d’exemple pour en illustrer .

 

Les commentaires sont fermés.