Les diacritiques khmers

Les diacritiques khmers

KhNom du diacritiqueCommentaires
ត្រីសព្ទ /trɛj sap/ (poisson d'eau douce) ou សក់ក /sraʔ kɑɑ/Ce diacritique placé au dessus des consonnes (ប, ស, ហ, អ), fait passer celles de la série ɑɑ en série ɔɔ lorsqu'elle n'ont pas d'équivalent dans cette dernière série. Lorsque la consonne a déjà un signe-voyelle placé au-dessus d'elle, le ៊ s'écrit alors ុ, sauf lorsqu'il fait passer le ប /bɑɑ/ en /bɔɔ/ auquel cas il n'a pas d'équivalent souscrite et reste surscrit.
"មូសិកទន្ត (dents de souris)Ce diacritique placé au dessus des consonnes (ង, ញ, ម, យ, រ, វ), fait passé celles de la série ɔɔ en série ɑɑ lorsqu'elle n'ont pas d'équivalent dans cette dernière série. Placé au dessus d'un ប /bɑɑ/, il l'assourdit en ប៉ /pɑɑ/. Lorsque la consonne a déjà un signe-voyelle placé au dessus d'elle, le" ៉ " s'écrit alors" ុ ".
8Ce signe n'est pratiquement utiliser que dans deux mots et n'a qu'une valeur graphique :
- ក៏ /kɑɑ/ "aussi", particule de concomitance.
- ដ៏ /dɑɑ/ "xxx", particule grammaticale littéraire.
6Ce signe placé sur une consonne, indique qu'elle n'est pas prononcée et qu'elle n'a qu'une valeur étymologique. En combinaison avec "" ou "", indique que la consonne finale est prononcée, mais, en principe, pas la voyelle "" ou "".
bisCe signe indique le mot, le groupe de mots ou parfois la dernière syllabe du mot précédent doit être répété.
+Placé au dessus de la consonne, est employé dans les onomatopées et les interjections. Il note un ton exclamatif.

 

Les commentaires sont fermés.