Les voyelles longues

J’ai décidé de commencer par vous apprendre en premier lieu les voyelles longues. Entendons nous bien, ce que j’appelle voyelle longue est tout simplement une voyelle dont le son se prolonge légèrement. Sachez qu’en khmer par défaut, le son d’un voyelle est toujours longue. Il existe bien évidemment des mécanismes pour raccourcir le son notamment par le biais d’un signe diacritique ou encore d’un groupe consonantique que nous verrons dans une prochaine leçon.

La voyelle longue est généralement constituée comme suit:

  • soit d’une double voyelle /aa/, /ii/, /oo/, /uu/, ….
  • soit d’une voyelle suivi du son schwa /ə/. Le son schwa /ə/ correspond au son « e » classique du français comme dans le mot « le ». Exemple dans le mot /tiə/ « canard ».
  • soit d’une voyelle suivi du son /h/
  • soit d’une voyelle suivi du son /m/
  • Soit d’une voyelle suivi du son /j/
  • Soit d’une voyelle suivi du son glottale /ʔ/
  • soit de la voyelle /a/ suivi du son /o/. Exemple dans le mot /tao/ « lion ».
  • soit de la voyelle /a/ suivi du son /e/. Exemple dans le mot /taɛ/ « mais, thé ».
  • soit d’une voyelle suivi du son /w/. Exemple dans le mot /caw/ « petit-enfant », /təw/ « aller ».

Je rassure les lecteurs, il n’est pas nécessaire d’apprendre par coeur les différents combinaisons. Le tableau ci-dessous est tout simplement là pour illustrer les voyelles longues. Vous imaginez bien que les combinaisons sont infinies.

Dans le tableau ci-dessous, j’ai ajouté une consonne អ /ʔɑɑ/ dans la colonne des voyelles khmères car il est difficile d’afficher correctement les voyelles seules sans une consonne.

KhAPIKhmer/API/FrançaisCommentaire
-ɑɑស /sɑɑ/ blancPrononcer "or-or" (prononciation approximative).
អាaaតា /taa/ grand-pèrePrononcer "a-a", comme dans le prénom "Isaac". En khmer, les mots suivants utilisent ce son /aa/ : /phsaa/ "marché, magasin", /sraa/ "acool", /laan/ "voiture".
អិPrononcer un "é" suivi d'un arrêt glottal.
អីɛjស្រី /srɛj/ fillePrononcer "eille" comme dans "abeille"
អឹɜʔ
អឺɜɜម៉ឺន /mɜɜn/ dix millePrononcer un "e" en allongeant légèrement.
អុតុ /toʔ/ tablePrononcer "o" puis un arrêt glottal.
អូooដូរ /doo/ échangerPrononcer "o-o". En khmer, les mots suivants utilisent le son /oo/ : /cool/ « entrer », /ʔoon/ « cadet, chéri(e) », /dooŋ/ « noix de coco ».
អួគួរ /kuə/ convenablePrononcer un "ou" suivi d'un "e" faiblement prononcé au final.
អើកើត /kaət/ naîtrePrononcer un "a" suivi d'un "e" faiblement prononcé au final.
អឿɨəជឿ /cɨə/ croirePas d'équivalence en français. Mais le son qui se rapproche le mieux est "leur" comme dans "tueur".
អៀបៀ /biə/ cartes à jouerComme dans le mot "beer" en anglais se prononcera [biə(r)] mais sans le "r" final.
អេeeដេរ /dee/ coudrePrononcer "éé" comme dans "créé".
អែកែ /kaɛ/ corrigerPrononcer "a.è", un peu comme dans les prénoms "Maeva" ou "Michael". En khmer, les mots suivants utilisent le son /aɛ/ ; /sraɛ/ "rizière", /maɛ/ "maman", /taɛ/ "thé", /kaɛ/ "corriger".
អៃajចៃ /caj/ pouPrononcer comme "ail".
អោaoតោ /tao/ lionIl faut prononcer le son "a" puis le son "o" de manière classique. Il n'y a pas de difficulté pour ce son.
អៅawចៅ /caw/ petit-enfantPrononcer "a-ou" (prononciation approximative).
អុំomកុំ /kom/ ne ... pasPrononcer "om" comme dans "Tom".
អំɑmដំ /dɑm/ martelerPrononcer un "orm" (prononciation approximative).
អាំamចាំ /cam/ attendrePrononcer un "am".
អះahប៉ះ /pah/ toucherPrononcer un "a" suivi d'un "h" aspiré.
អុះohចុះ /coh/ descendrePrononcer un "o" suivi d'un "h" aspiré.
អេះɛhសេះ /sɛh/ chevalPrononcer un "è" suivi d'un "h" aspiré.
អោះɑhកោះ /kɑh/Prononcer un "or" suivi d'un "h" aspiré.

Pour la prononciation de la voyelle longue, on insiste sur la première lettre mais moins sur la deuxième. Par exemple pour la voyelle /ao/, on insistera sur le /a/ mais le /o/ se prononcera faiblement.

Les commentaires sont fermés.